jeudi 7 mai 2015

"Portrait de Ferdinand Berthier"
De Cyprien Briot peint en 1853

Il me manque des informations sur le peintre Cyprien Briot (1832-1888).

Ferdinand Berthier, de son vrai nom Jean Ferdinand Berthier, né le 30 septembre 1803 à Louhans en Saône-et-Loire et mort le 12 juillet 1886 à Paris, est le doyen des professeurs sourds à l'Institut de Paris, membre de la Société des gens de lettres, fondateur de la Société centrale des sourds-muets de Paris en 1838, devenue la Société universelle des sourds-muets en 1867, cofondateur de la Société d'éducation et d'assistance pour les sourds-muets en France en 1850. Il est renommé "Napoléon des sourds-muets" par Victor Hugo puis par les sourds.

Ses écrits défendent la langue des signes et les sourds qu'il appelle "mes frères", faisant connaître l’œuvre de l'abbé de l’Épée auprès des sourds et des entendants du XIXe siècle. Il fut le mobilisateur de la culture sourde. Il ne cesse de revendiquer le droit pour les sourds de pouvoir  utiliser la langue des signes en toutes circonstances (à l'école, au tribunal, etc.) afin d'accéder à l'égalité civile. Il fait connaître également les artistes et les poètes sourds.

Louis-Napoléon Bonaparte lui remet la Légion d'honneur en 1849. (source Wikipédia)

Enregistrer un commentaire