lundi 22 juin 2015


Adolphe FRANCK 1810-1893

Né à Liocourt le 1er décembre 1810 et mort à Paris le 11 avril 1893 est un philosophe français, à la fois philosophe spiritualiste et éclectique.

Professeur de philosophie à la Sorbonne et au Collège de de France. Éditeur du "Dictionnaire des sciences philosophiques". Conservateur à la Bibliothèque impériale. Membre du Consistoire israélite de Paris.

Outre une vingtaine d'ouvrage, Adolphe Franck est l'auteur de très nombreuses contributions aux publications de l’Académie des sciences morales et politique, aux Archives israélites de France, au Journal des débats et au Journal des savants.

Adolphe Franck fut le représentant du Ministère de l’intérieur et des Cultes au Congrès de Milan en 1880. Il rédige ce rapport au ministre, publié au Journal Officiel n°346 du 18 décembre 1880, ce congrès aura une grande influence en France en se prononçant pour la "méthode orale pure".

Ce tableau ne présente aucune signature ni de date.

Bref, ce personnage n'inspire aucune sympathie pour le monde des sourds. 



Enregistrer un commentaire