mercredi 3 juin 2015


Jacob-Rodrigue Péreire (1715-1780)

Sur ce tableau : Jacob-Rodrigue Périeire (entendant) exerçant pendant sept ans à la parole Mlle Marrois d'Orléans âgé de cinq ans . Peint en 1861 par Jules-Eugène Lenepveu (1819-1898).

 Jacob-Rodrigue Pereira, plus connu sous le nom de Pereire, naquit à Berlanga (Estramadure espagnole) le 11 avril 1715, et mourut à Paris, le 15 septembre 1780, à l'âge de soixante-cinq ans.

Fuyant l’inquisition portugaise en 1741, la famille Pereire, marranes d’Espagne, s’installe à Bordeaux. Jacob-Rodrigue Péreire a été en France l'un des précurseurs de l'éducation des sourds et de l'orthophonie. Dans ses méthode d'éducation et de rééducation, il privilégiait notamment la démutisation, la lecture labiale, l'apprentissage précoce de la lecture et utilisait une dactylologie adaptée à la langue française, rappelant les notions du Langage Parlé Complété (LPC).

Les cours de Périeire sont surtout réservé aux riches et aux gens de la noblesse de façon individuellement et secrète, et après un temps favori, il a fini par échouer de se maintenir face à l'Abbé de l’Épée qui a opté pour une éducation gratuite et publique.
Enregistrer un commentaire