jeudi 11 juin 2015

Abbé GOUDELIN

Directeur de l'Institution Nationale des Sourds-Muets de paris de mai à septembre 1822.

Texte trouvé sur https://books.google.fr [Quelques jours avant sa mort, l’abbé Sicard avait exprimé le désir de se voir remplacé à l’Institut Nationalz des Sourds-Muets de Paris par l’abbé Goudelin, alors instituteur de l’école des Sourds-Muets de Bordeaux.]

Autre texte trouvé sur https://books.google.fr  [M. l’abbé Goudelin était alors instituteur à l’établissement des sourds-muets à Bordeaux, il se rendit à Paris pour prendre possession du noble legs que lui faisant son ami mourant (l’abbé Sicard), mais des motifs qui sont resté inconnus, ou peut-être une extrême défiance dans ses forces et dans ses talents, ont déterminé l’abbé Goudelin a céder à un autre l’honorable fardeau dont il s’était chargé. C’est M. l’abbé Perrier]
 


Enregistrer un commentaire